Menu

Comment préparer Sciences Po dès la première

17/09/2019

Comment préparer Sciences Po dès la première

 

Vous êtes nombreux à vous (et à nous) demander comment vous préparer à Sciences Po avant la terminale. 

 Procédons en deux temps : 

-demandons-nous d’abord si c’est utile

-voyons ensuite comment faire

 

*L’annonce de plan, cette déformation professionnelle du repaire des étudiants*

 

1) Est-ce qu’il faut se préparer dès la première ?

La réponse est : ça dépend de ce qu’on appelle se préparer. Si on entend par là : lire des choses intéressantes sur des “sujets Sciences Po” (politique, histoire, économie, whatever), on vous y encourage vivement (et on parle de comment faire ça un peu plus bas). 

Si on entend par se préparer : se préparer méthodologiquement, en commençant à s’entraîner aux oraux, ou en fichant on ne sait trop quoi, on vous répond : clairement non. 

 

Commencer une prep plus d’un an avant un oral est à peu près aussi utile que de taper un sprint dès le début d’un marathon. “Il y en a qui ont essayé. Ils ont eu des problèmes”. 

 

Faisons un peu de mauvais esprit : certes, il y a un marché à prendre. On laisse à d’autres l’idée de vous proposer des formules à 2000€ l’année pour apprendre une culture g que vous trouveriez gratuitement ici (exemple au hasard). 

 

Plaisanteries sur nos concurrents mises à part, oubliez l’idée d'une prépa dès la première. Si ça avait un avantage on vous promet qu'on vous dirait : pour ceux qui ont les moyens, allez-y. Mais on pense vraiment que c'est une perte de temps sèche (NB : on y a a été, nous aussi).

 

Est-ce que ça veut dire qu’il n’y a rien à faire pour autant ? Evidemment non. 

 

2) Comment se préparer à Sciences Po en première ? 

Ne bafouillons pas autour du pot. 4 choses à faire : 

1) lisez/regardez des choses

2) faites des choses

3) allez parler à des gens

4) prenez quelques notes

5 bonus) bossez votre anglais

 

1) lisez des choses

La première qualité du Sciences Po, nous rappelle le patron de Sciences Po Lille (et on est d’accord), c’est d’être curieux. 

Commencez par là. Mettez-vous en plein les yeux. Sur des sujets Sciences Po ou pas. 

Bien sûr, si vous regardez le Dessous des cartes par exemple, vous êtes vite sur des connaissances utiles pour le concours. Et souvent, vous allez vers des sujets Sciences Po, puisque c’est ce qui vous intéresse. Mais ne vous cantonnez pas forcément à ça. Lisez de la littérature, des bandes dessinées si ça vous chante, écoutez la radio/des podcasts, regardez des docus, allez au cinéma, faites-vous des musées et des expos, c’est souvent gratuit ou à tarif très réduit !

 

La seule règle : FAITES. VOUS. PLAISIR. Quand on lit/regarde des choses qui nous plaisent, on les savoure, on les discute, on les assimile, et on les retient. Et dans une logique de concours, c’est exactement ça qu’on veut. 

 

Et on le disait, à notre goût en tout cas, jetez les fiches de cultures générale sur les sujets chiants imposés sous prétexte qu’ils relèvent de la culture classique. Une fiche sur les stoïciens, merci quoi. Vous croyez vraiment que le jury de Sciences Po n’a que ça à faire que de vous tester sur les stoïciens ? Mais on n’est plus en 1930 !

(D’autant que si vous vous intéressez, par exemple, aux stoïciens, on vous recommande davantage la chaîne youtube Einzelgänger, une petite merveille, plutôt que la vieille fiche de culture g que vous ne saurez pas mobiliser le jour J, parce que vous serez bien trop stressés pour en citer un traître mot à ce moment-là). 

 

Culture G, ok, mais où commencer ? Là où vous prenez du plaisir à lire, à écouter ou à regarder. 

 

Et pour vous aider, le repaire a fabriqué un outil de culture g, et un outil pour choisir ses médias.

 

2) faites des choses

Deuxième qualité du Sciences Po : il/elle est engagé.e. Vous êtes en première ? Génial, vous avez un an et des brouettes avant de passer devant le jury...ce qui vous laisse le temps de “remplir votre CV”. 

 

Alors, pas de stress, hein. Mais contrairement aux gens qui sont admissibles au mois de février et passent 3 mois plus tard, qui ne peuvent plus faire des choses parce que plus le temps, vous avez le luxe de vous en rendre compte maintenant ! Saisissez la chance :)

 

Conseil donc : faites une activité qui vous plaît, du sport, de la musique, une association, une oeuvre caritative, un engagement intellectuel, politique, what-ever. L’important, c’est que ça vous corresponde, que vous y appreniez quelque chose. 

 

Idéalement, prenez quelques notes pendant cette expérience, pour consigner quelques idées, impressions, ça vous aidera à en parler après.

 

3) Allez parler à des gens 

Dans le désordre : des étudiants de Sciences Po, des anciens de Sciences Po, des profs à Sciences Po, des gens qui font votre métier de rêve, des gens qui de proche ou de loin font un truc qui peut vous intéresser. 

 

Linkedin est votre ami pour trouver quelqu’un. Hunter est votre ami pour trouver l’adresse email de quelqu’un. 

 

Et email : “bonjour, je suis Schmoll, lycéen à trifouillis-les-chaussettes-vertes, et je trouve génial ce que vous faites, est-ce que je puis vous poser une question / vous téléphoner / vous rencontrer”. 

 

Lancez quelques hameçons, et vous verrez que ça mordra. (et n’attendez pas 3 mois avant l’oral, ça met du temps à obtenir des réponses).

 

Il y a 3 avantages à faire ça :

1) en parlant à quelqu’un, vous allez avoir des connaissances pratiques, et non théoriques, sur son métier / son asso / whatever, ce qui contribue à votre connaissance de vous et de ce que vous voulez faire 

2) c’est un bon exercice pour travailler son stress, d’écrire et d’aller parler à des inconnus

3) qui c’est qui va pouvoir dire au jury “j’ai contacté untel qui m’a dit que”, et marquer des points de motivation ? 

 

4) Prenez des notes (un peu)

Que ce soit en lisant un bouquin, en regardant un film, en allant voir une expo ou en parlant à quelqu’un : écrivez ne serait-ce que 3 lignes dessus. On insiste : pas besoin de tout ficher comme un nazi et tout retenir. Juste noter ce qui vous a marqué : une idée importante, une impression, un résumé, à vous de voir. 

 

Mais croyez-nous, d’expérience, on oublie beaucoup de choses, qui sont facilement réssuscitables en lisant une phrase 1 an après. Prenez des notes dans un cahier “Sciences Po” à cet effet. 

 

5 bonus) Travaillez votre anglais

(c'est essentiel pour Sciences Po).

Comment ? 

-Passez à la VO systématiquement. Commencez par les sous-titres FR, puis anglais aussi vite que possible. 

-Essayez de suivre l'actualité en anglais. On vous conseille Euronews. Non pas pour la qualité de leurs contenus, mais pour les formats courts des vidéos, et surtout, vous pouvez passer facilement d'une langue à l'autre (lire d'abord un sujet en français, puis le convertir en anglais et le lire en anglais). Et si vous vous sentez le niveau, le New-York Times / la BBC sont deux bonnes références pour suivre l'actu en anglais. Si c'est trop sérieux pour vous, optez pour des choses plus ludiques, du genre Daily Show.

L'important c'est de travailler son anglais le plus régulièrement possible. 

 

Conclusion

Vous êtes en première et vous avez Sciences Po dans le viseur ? Commencez par faire ces 4 choses, ça suffira amplement pour vous préparer dans un premier temps. 

 

Et quand vous êtes en terminale, venez nous voir à la prep du repaire, et on vous aidera pour vous faire passer à Sciences Po. 

 

Bon travail à tou.te.s !

Alexis & l’équipe du repaire. 

 

Si vous avez des questions, c’est en dessous !

 

Commentaires

    
    

Inscris-toi pour accéder à ce contenu !

OK!

Il faut s’inscrire au cours en ligne pour pouvoir s’inscrire au coaching.
Tu vois la base de ton côté, à ton rythme, tu commences à travailler, et on consacre notre temps ensemble à approfondir et à évoquer les problématiques qui te sont spécifiques. Gain de temps pour nous, gain d’argent pour toi.

Oll Korrect

La mise en commun des fichages, que ce soit pour les enjeux fichés ou les livres fichés, est réservée aux coachés du repaire ! Inscris-toi au cours en ligne de l'école & la procédure qui te convient pour y participer !

Oll Korrect